Passer au contenu principal

Certifications et normes : démarche d’Axis pour aller au-delà

8 minutes read
Certification and standards covering every area

Tous les secteurs de l’industrie et de la société sont régis par des certifications et des normes. Elles existent dans tous les domaines, depuis l’origine des ingrédients de notre alimentation jusqu’à la robustesse des machines industrielles, et jouent un rôle clé pour instaurer la confiance parmi les entreprises et leurs acteurs.

Le secteur de la surveillance de la sécurité n’est pas en reste : des certifications et des normes locales, régionales et internationales s’appliquent aux matériels, aux logiciels et aux opérations des entreprises. On pense parfois à tort que deux produits possédant la même certification sont de même qualité. En réalité, c’est rarement le cas. Axis adopte une philosophie visant à « aller au-delà de la norme » : nous considérons les certifications comme une référence et non un objectif. De fait, nous commercialisons souvent de nouveaux produits qui dépassent de loin les critères exigés d’une norme ou certification en vigueur ou future.

Les certifications et les normes ont un intérêt incontestable. On l’observe d’ailleurs concrètement : de plus en plus, les entreprises à la recherche de nouvelles solutions exigent des produits, services et technologies certifiés. De même, les pouvoirs publics, dans leurs initiatives pour atteindre des objectifs et ambitions nationaux dans des domaines allant du développement durable à la sécurité, élaborent de nouvelles normes que doivent respecter toutes les entreprises à l’intérieur de leurs frontières.

Dans tous les secteurs, les entreprises voient leurs opérations et de leur attractivité fortement handicapées si elles ne peuvent pas prouver que leurs produits sont assortis des certifications nécessaires. Ce qui était peut-être considéré comme un plus auparavant est désormais une nécessité.

Cependant, le respect des certifications et des normes peut présenter le risque de se transformer en exercice consistant à cocher des cases. Une fois les critères satisfaits, les mesures de qualité ultérieures sont examinées moins scrupuleusement. Il peut être imprudent de considérer exclusivement les certifications et les normes pour évaluer la qualité d’un produit dans toutes ses composantes, notamment dans les secteurs innovants.

Retard « intrinsèque » des critères de certification

La certification est certes un gage de sérénité pour les clients et les pouvoirs publics. Mais elle s’accompagne d’autres enjeux. Dans les domaines très innovants, la certification est inévitablement en retard. C’est notamment le cas du secteur de la sécurité et de la surveillance, où le développement et la sortie de nouvelles fonctionnalités et technologies sont fréquents.

Concrètement, il est impossible de définir des certifications et des normes pour des produits qui n’existent pas encore.

Axis et certification

Ce retard des certifications et des normes par rapport à l’innovation exige des entreprises de ces secteurs qu’elles établissent leurs propres critères sur des sujets clés comme la qualité des produits, leur sécurité et l’éthique des pratiques associées. Axis en est l’illustration parfaite. La qualité fait partie de l’ADN de toutes les réalisations de l’entreprise depuis sa création, dès la sortie de ses premiers produits comme la première caméra de vidéosurveillance réseau au monde, et dans toutes ses autres innovations depuis lors.

La qualité comme valeur fondamentale est centrale dans les axes de développement et de production d’Axis, et son activité se concentre sur trois grands domaines :

  • Matériels : fonctionnalité, robustesse, sécurité, écoresponsabilité
  • Logiciels : fiabilité, disponibilité, cybersécurité
  • Salariés et partenaires : codes de conduite, comportements éthiques, anti-corruption

Tous ces domaines sont régis par les certifications internationales, régionales et locales en vigueur. Axis obtient les certifications concernées et atteint les critères requis de manière démontrable sur tous les marchés dans lesquels il est présent.

Dans la grande majorité des cas, Axis obtient ses certifications par un processus consistant à « démontrer » que ses technologies, produits et solutions satisfont les conditions de la certification, nouvelle ou existante, plutôt qu’en les « améliorant » pour les atteindre. Les systèmes, procédures et structures internes de l’entreprise font que ses produits vont généralement bien au-delà des certifications suivantes.

Maintien à jour des certifications et des normes

Les entreprises comme Axis doivent impérativement se tenir informées de l’évolution fréquente des certifications et normes relevant des différents aspects de leur activité, dans différents secteurs d’activité et dans tous les pays où elles opèrent. La tâche est lourde et exige la mutualisation des efforts des différentes fonctions de l’entreprise.

Au niveau des matériels et des logiciels, les équipes Axis désignées qui développent des technologies et produits stratégiques veilleront à aller bien au-delà des normes sectorielles. À titre d’illustration, Axis a récemment pris la décision de créer une nouvelle filiale pour la conception et la fabrication de caméras avec protection contre les explosions, dont le système de gestion de la qualité a été contrôlé et jugé conforme aux normes internationales concernées. Ce faisant, et par le contrôle de la production des caméras avec protection contre les explosions, du processeur jusqu’au boîtier, Axis garde la maîtrise totale de la qualité de ses produits.

De nombreux segments d’activité comportent également des certifications et des normes spécifiques. Chez Axis, les équipes chargées des segments, du retail au transport, s’assurent de l’obtention des certifications correspondantes, qui peuvent varier considérablement d’un pays à l’autre. Au Royaume-Uni par exemple, le Centre pour la protection des infrastructures nationales (CPNI) approuvera les technologies qu’il considère à la hauteur des critères nécessaires pour contribuer à protéger les installations vitales du pays. Il existe des organismes comparables dans tous les secteurs d’activité de par le monde.

L’adhésion à des organismes de normalisation internationaux constitue également un atout important pour rester informé et obtenir les certifications qui conviennent. L’International Electrotechnical Commission (IEC) en est un. Il a élaboré plus de 7000 normes relatives aux dispositifs et systèmes électriques. Rien qu’en 2020, l’IEC en a publié plus de 500. Sachant qu’il existe beaucoup d’autres organismes de normalisation internationaux, on peut facilement imaginer l’ampleur de la tâche de maintien à jour.

D’autres organisations, associations et forums spécialisés sont aussi des lieux utiles pour découvrir et participer aux discussions concernant les nouveaux critères. On peut citer ONVIF, dont Axis est l’un des fondateurs, et la Security Industry Association aux États-Unis.

Conformité ne rime pas avec complaisance

Comme indiqué dans le titre de cet article, Axis considère la certification comme une « référence », c’est-à-dire un critère minimal plutôt qu’un objectif. On pense souvent à tort que deux produits de même certification ou respectant les mêmes normes sont de qualité identique. C’est rarement le cas.

Malheureusement, les certifications peuvent se transformer en un exercice visant à « cocher des cases », qui se déroule durant les phases précoces d’un processus d’achat, mais vite oublié aux étapes ultérieures. Le raisonnement étant que les fabricants sous évaluation respectent la même norme.

Cette complaisance dangereuse exige sensibilisation et pédagogie de la part d’Axis lorsqu’il s’adresse à ses partenaires, clients et prospects, en les encourageant à voir au-delà de la certification pour examiner en détail comment Axis traite le domaine en question.

La structure ou les procédures internes d’un fabricant, allant de la qualité tout au long de sa chaîne d’approvisionnement jusqu’à l’approche « Zero-Trust » de la cybersécurité, peuvent être beaucoup plus révélatrices que le seul respect des normes de référence.

L’ouverture est au cœur de l’attitude d’Axis, aussi bien au niveau de ses technologies que de ses discussions avec ses clients et partenaires. Il en va de même dans les échanges concernant les normes et les certifications : Axis collabore avec ses clients et le secteur dans son ensemble pour cerner les éléments des certifications et des normes qui présentent un intérêt dans une application donnée et apportent le plus de valeur au client.

Certification oui, mais toujours en voyant plus loin

Le monde est régi par toujours plus de réglementations, de certifications, de normes et de conformité. Globalement, c’est une bonne chose : il est toujours utile de gagner en transparence sur les produits que l’on achète, utilise et consomme au quotidien. Mais cette multitude de normes et de certifications génère un risque de complaisance : que les particuliers et les entreprises se focalisent trop sur les certifications et les normes pour définir la qualité des produits, services et technologies.

Non seulement ces certifications ne sont que des références, mais en plus, elles ont souvent un temps de retard face au rythme d’innovation et d’évolution. Par conséquent, les autres facteurs influant sur la confiance que nous accordons aux entreprises gagnent encore en importance : ont-elles mis en place les systèmes et procédures internes garantissant la fiabilité, la robustesse, la sécurité et la qualité de leurs produits là où les normes et les certifications n’existent pas encore ? Établissent-elles les références à suivre ?

Axis est fier de sa réputation en matière d’innovation et de qualité. Mais dans un monde en perpétuelle évolution, il est impossible de se reposer sur ses lauriers. Au contraire, il est indispensable de continuer de respecter les valeurs qui feront que nos produits continuent de respecter les certifications et les normes, et bien au-delà. Et c’est ce que nous continuerons de faire.

Andreas Reimann
 - 
Contact presse
PR and Social Media Specialist, Axis Communications
Axis Communications, Andreas Reimann, PR and Social Media Specialist
To top